Bandeau_SylvieB_Site_logo

FÉMININ SACRÉ – 2e CARTE LES POUVOIRS D’ÈVE : LE POUVOIR D’ÊTRE FEMME

 BLOGUE

imagesCARTES LES POUVOIRS D’ÈVE

Message de la 2e carte (de la série de 46 cartes):

 

« Reconnais et honore la puissance de ta féminité par

LE POUVOIR D’ÊTRE FEMME

« Prends le temps d’être femme avec tes pouvoirs féminins au lieu d’agir avec tes pouvoirs masculins.  Ose te manifester dans le monde en rayonnant qui tu es. Tu seras belle et resplendissante dans ta féminité en harmonie avec ta masculinité. »

C’est la mission du Féminin d’être et c’est la mission du Masculin d’agir. Les femmes doivent favoriser le Féminin (en harmonie avec leur Masculin) et de prendre des moments pour juste être, rayonner, être passive, contemplative en développant le pouvoirs de la réceptivité, de l’intuition, de la douceur, de la lenteur.

Cette carte t’encourage à être féminine (en harmonie avec le masculin bien sûr)  en développant ce grand pouvoir d’Ève, le pouvoir d’être femme

RÉFLEXION : 
« Je choisis d’être femme et d’honorer tout ce qui est féminin est moi.« 

 

N.B.: Les cartes sont écrites au Féminin pour s’adresser aux femmes et à la nature féminine des hommes.

Laissez-nous vos commentaires sur le thème de la carte à Contact

Les Cartes LES POUVOIRS D’ÈVE ont été créées par Sylvie Bérubé (Lüna) éditées chez Christian Feuillette éditeur en 2009. Ce jeu de cartes propose d’aider les hommes et les femmes à reconnaître l’importance de leur féminité. Les 46 pouvoirs féminins présentés dans ces cartes sont des forces que tous peuvent développer en vue d’équilibrer les valeurs féminines et masculines dans le monde. Pour en savoir plus sur les cartes LES POUVOIRS D’ÈVE

Il est possible de se procurer les cartes dans la Boutique de L’École Internationale du Féminin Sacré au coût de $19.95 + tx + frais de livraison.

DansLeVentreEve-5

Les cartes LES POUVOIRS D’ÈVE sont inspirées du livre de Sylvie Bérubé

DANS LE VENTRE D’ÈVE, À LA DÉCOUVERTE DU FÉMININ EN SOI

publié chez Guy Trédaniel éditeur 2e édition, 2012.

Sylvie Bérubé y décrit de nombreux pouvoirs féminins et pouvoirs masculins.

Comments are closed.