Bandeau_SylvieB_Site_logo

FÉMININ SACRÉ – DÉESSE DU JOUR 31 DÉCEMBRE : KÂLI-MÂ

 BLOGUE

DÉESSE DU JOUR 31 DÉCEMBRE : KÂLI-MÂ

Kali1

Kâli-Mâ, la Mère noire, est une déesse chérie et très puissante honorée par les Indiens. Son nom provient du sanskrit et signifie « temps ». Sa nature et complexe et fait peur au premier abord. Elle suscite la peur chez ceux qui ne comprennent pas les cycles naturels de la naissance, de la mort et de la renaissance.

Dans l’hindouisme, elle est la déesse de la destruction. Elle est associée au temps également. Elle a l’aspect féroce de la Devi, la déesse suprême, qui est fondamental à toutes les déités hindoues. Elle détruit le mal sous toutes ses formes et notamment les branches de l’ignorance: l’avidy? comme la jalousie ou la passion.

Kali était déjà présente dans les Vedas, comme étant une des sept langues de feu du dieu Agni (la même racine que le mot latin ignis). Elle est l’incarnation de la Mère nature qui, par des tempêtes et des incendies, nettoie ce qui est ancien pour rendre le sol fertile. Elle est représentée portant un collier de 52 crânes, tenant une tête coupée et dansant sur le cadavre de son époux Shiva, le destructeur. Kâli est à la fois la matrice et la tombe, qui danse avec bonheur la danse éternelle de la transformation. Elle représente aussi la mort de l’ego, une étape importante dans le cheminement personnel.

Cette grande déesse est une trinité dans l’hindouisme : jeune fille, mère et vieille femme, en relation avec Brahmâ le créateur, Vishnou le gardien de la conservation et de Shiva le destructeur. Toute existence doit son équilibre grâce à ces 3 principes. Elle est la déesse de la vie et de la mort, des transformations. La danse de l’univers repose sur la déesse Kâli. Elle est une alliée très puissante pour tous ceux qui l’invoquent.

Cette déesse termine bien le dernier jour de l’année! On se donne rendez-vous l’année prochaine, c’est-à-dire, demain avec la déesse TARA BLANCHE.

Réflexion : «  La mort est une illusion. La forme se dissout, mais la vie est éternelle, et demain sera le jour de notre renaissance. »

Invoquez les déesse KÂLI-MÂ afin de libérer l’ancien pour que le nouveau puisse renaître. Elle vous pousse au-delà de votre zone de confort afin que vous réalisiez votre plein potentiel. Ne craignez pas ce qui semble être un changement ou une perte. Faites confiance que ces changements sont pour le mieux. Ce qui semble être une perte est en fait le commencement d’une nouvelle étape heureuse. Laissez aller le passé, il est temps de passer à autre chose.

Laissez naître en vous ce grand pouvoir féminin de mourir pour renaître.

BONNE FIN D’ANNÉE 2014 !

Célébrez vos accomplissements de 2014 et préparez-vous à de nouvelles créations pour la nouvelle année 2015.

l97828966747871Vous êtes plusieurs à nous lire sur Facebook ! Cliquez sur JAIME pour nous démontrer que vous appréciez cette déesse du jour. Et PARTAGEZ afin que tous reçoivent les vibrations du Divin Féminin Sacré à chaque jour. Certains jours vous êtes des milliers de personnes qui consultent la déesse du jour… C’est merveilleux, le Féminin Sacré agit sur nos âmes, nos cœurs, nos esprits et nos corps… Permettez-vous de découvrir la SPIRITUALITÉ FÉMININE.

Sylvie Bérubé (Lünade l’École Internationale du Féminin Sacré s’inspire du livre « UNE DÉESSE PAR JOUR » de Julie Loar aux éditions ADA et souvent des textes de Wikipédia pour vous présenter une déesse par jour. Lüna trouve les images sur internet et a un grand plaisir à vous faire découvrir les artistes qui honorent le Féminin Sacré.

Pour vous faire découvrir la spiritualité féminine, 

Sylvie Bérubé a créé un séminaire initiatique, une véritable expérience spirituelle, qui permet de rencontrer les grands archétypes du Divin Féminin Sacré à travers le grand personnage féminin de la bible chrétienne MARIE MADELEINE, qui est à la fois une femme sexuelle et spirituelle, guérisseuse et chamane, une représentation du Christ Féminin.

– SUR LA VOIE SACRÉE DE MARIE MADELEINE –

femme multicolore

21 au 26 avril 2015 

à la grotte sacrée de Marie Madeleine au Massif de la Ste-Baume en Provence en France.

Pour en savoir plus sur ce séminaire

Découvrez le site de l’ÉCOLE INTERNATIONALE DU FÉMININ SACRÉ www.femininsacre.com créée par Sylvie Bérubé (Lüna)

et inscrivez-vous à notre INFO-LETTRE et consultez la page d’accueil de notre site pour connaître les activités au Québec et en Europe.

 

Comments are closed.