Bandeau_SylvieB_Site_logo

FÉMININ SACRÉ – DÉESSE DU JOUR 7 AVRIL : NÉMÉTONA

 BLOGUE

DÉESSE DU JOUR – 7 AVRIL : NÉMÉTONA

Némétona

Déesse britannique vénérée par les druides dont le nom signifie « celle du bois sacré ». Némétona protège les lieux sacrés, les arbres sacrés, les sanctuaires qui servent aux cérémonies sacrées druidiques. C’est une déesse de l’automne. Elle est la Mère des bois, Déesse arbre. C’est aussi une divinité guerrière, associée au dieu de la foudre, compagne de Mars, tendre et passionnée. Elle se pare de couleurs et de feuilles mordorées.

Elle est représentée sous les trais d’une reine, assise avec un sceptre à la main, entourée d’un bélier.

Réflexion: « Je peux créer un sanctuaire au plus profond de mon coeur et pénétrer ce lieu saint pour prier et y puiser une nouvelle énergie. »

Invoquez NÉMÉTONA pour créer des lieux sacrés et élever le taux vibratoire de la planète.

Laissez naître en vous ce grand pouvoir divin féminin de créer, de sacraliser et de protéger les lieux.

Vous êtes plusieurs à nous lire sur Facebook Cliquez sur « J’AIME » pour nous démontrer que vous appréciez cette déesse du jour. Et PARTAGEZ afin que tous reçoivent les vibrations du Divin Féminin Sacré à chaque jour. Certains jours vous êtes des milliers de personnes qui consultent la déesse du jour… C’est merveilleux, le Féminin Sacré agit sur nos âmes, nos cœurs, nos esprits et nos corps… Permettez-vous de découvrir la SPIRITUALITÉ FÉMININE.

l97828966747871

Sylvie Bérubé (Lüna) de l’École Internationale du Féminin Sacré s’inspire du livre « UNE DÉESSE PAR JOUR » de Julie Loar aux éditions ADA et souvent des textes de Wikipédia pour vous présenter une déesse par jour. Lüna trouve les images sur internet et a un grand plaisir à vous faire découvrir les artistes qui honorent le Féminin Sacré.

Découvrez le site de l’ÉCOLE INTERNATIONALE DU FÉMININ SACRÉ www.femininsacre.com créée par Sylvie Bérubé (Lüna)

et inscrivez-vous sur notre INFO-LETTRE pour connaître les activités au Québec et en Europe.

Comments are closed.