Bandeau_SylvieB_Site_logo

Témoignages Féminin Sacré – Stage NAÎTRE À SA CHAMANE ©

 Non classé

TÉMOIGNAGES FÉMININ SACRÉ

 

Stage NAÎTRE À SA CHAMANE ©, Naître aux pouvoirs guérisseurs de la Mère-Terre

 

J’ai reçu beaucoup durant mes 5 jours…cela m’a rapprochée de la Mère Terre, des 4 éléments eau, terre, feu, air… des 4 directions Est, Sud, Ouest, Nord … Un vrai retour à la source de tous ces bienfaits à ma portée… La reconnaissance & la chance de renaître à tous ces pouvoirs…toute une expérience d’amour envers moi & tout ce qui m’entoure… J’ai appris beaucoup sur les propriétés des minéraux & l’importance de tous les animaux… Je suis vraiment heureuse & fière d’avoir vécu tous ces moments guidée par une Shamahne merveilleuse, généreuse & amoureuse de l’Univers comme toi Lüna…Je remercie la Mère Terre & le Père Céleste pour toutes ces richesses qui éveillent tous mes sens & de pouvoir profiter quotidiennement de chaque moments présents , soit par la méditation ou par l’énergie qui circule de mieux en mieux, surtout dans le sens des aiguilles… Cela m’a beaucoup touchée tous les rituels que l’on a fait donner recevoir …la tente de sudation une grande révélation sur moi-même… J’ai appris sur tout ce qui s’est passé…Merci pour tout…

Rose rouge Lauréate Colette
St-Michel des Saints, Canada

 

Comment décrire en quelques mots l’ouverture et l’expansion de ce voyage initiatique lors de ce magnifique séminaire, pour moi, cela tient de l’impossible. Alors étant donné que « Tout est parfait » et n’écoutant que mon élan du cœur, voici ce qui m’a été « don-née » de vivre, de ressentir et de prendre conscience : – Renaître, reconnecter à la puissance de la Vie et de la Mère-Terre ; – Recevoir des visions et des messages de mon âme d’une clarté tel que je n’avais jamais connu auparavant ; – Découvrir, connaître et ressentir les profondeurs de la Mère-Terre ainsi que ses éléments, ses directions, Grand-mère Lune, le Grand Esprit et l’Infini. J’y ai grandement découvert mon amour et le respect pour le règne minéral. Cette pierre m’a parlé si fort. Je me remercie de l’avoir tendrement écouté et de l’avoir simplement servi. Merci à Elle de nous avoir honoré de sa présence au Cœur de la Roue de Médecine ; – J’y ai ressenti la puissance kundalinique et son pouvoir créateur. Cette espace où même un minimum de nourriture physique et quelques heures de sommeil me suffisait pour Être dans mes journées. Cet espace où seule l’écoute intense et subtil des différents mouvements de vie dans mon corps m’était sacrée même si ma personnalité réagissait ; – Mes rencontres lors de mes marches nocturnes avec l’obscurité de la nuit et ses forces ainsi que cette même rencontre en mon être. J’y ai ressenti un bonheur immense de surmonter mes peurs et de toucher à une force intérieure et une foi immense en ces moments de guidance. Je savourais à l’intérieur de mon être la douce puissance de la nuit ; – J’ai aussi rencontré et ressenti la puissance de l’ombre et ses tentations dans mes pensées, mes paroles et mes gestes. J’ai appris à aimer mon ombre et l’ombre des autres, à la serrer dans mes bras, à la recevoir en mon être et de lui partager ma lumière. Jour après jour depuis ce temps, cette amour grandit; – J’ai grandement observé et ressenti toute l’espace de ma personnalité et particulièrement dans l’amour conditionnel. J’y ai vu à quel point cette forme d’amour avait toujours pris autant de place au fond de moi-même simplement pour me donner l’illusion que je n’étais pas seule et pour me sécuriser. Différentes visions m’ont montré clairement que le temps était venu pour moi de réellement me rencontrer et « tomber en amour inconditionnel avec moi-même» ; – Me laisser aller dans des élans créateurs malgré les peurs et mes propres jugements (Djembé, écriture, expression par les paroles, le corps, les pensées…) et être vu m’a permis de ressentir une grande ouverture de cœur et une plénitude infini à partager mes profondeurs ; – J’y ai trouvé la puissance de la douceur d’un groupe, le support et l’entraide de ces magnifiques femmes guérisseuses chamanes. J’ai appris énormément en leur tendre présence et j’ai été honoré de vivre ce grand voyage avec elles…Un rêve qui vient de se matérialiser ; – Contacter ma blessure fondamentale d’abandon et de m’abandonner à elle et à mes résistances. C’est à ce moment-là que le « feu de l’aigle » s’est présenté à moi dans mon chakra frontal et qu’il m’a fait « don » de sa médecine dans tout mon être. Jamais je n’oublierai ce moment de guérison, de plénitude et ce feu sage de guérison qui maintenant vit dans tout mon être ; – Le Loup, depuis des années je le sens près de moi, autour de moi, par petit moment en moi… maintenant il vit totalement en moi, je le sens vibrer en moi, je le respire, il coule dans mes veines… Son regard irradie sa lumière et sa sagesse en moi, maintenant je suis honorée de sa présence constante en mon Être… et je reçois ces doux enseignements ; – Reconnaissance reçue en mon être par moi-même et par le biais de différents médiums (toi Sylvie Lüna maître Chamane, Amah, femmes guérisseuses chamanes, différentes cartes, la Mère Terre et ses différents règnes et ses éléments, mes guides, la source…).Tout à coup, tout est devenait clair, la Vie et ma Vie m’avait préparé à cette rencontre, à ce grand rendez-vous de Reconnaissance… à ce rendez-vous du « Je suis véritable » à cette connexion de mon espace humain et divin; – La Mère-Terre et le monde intra-terre m’ont permis « d’être » dans une rencontre qui m’a profondément touchée. Lorsque j’étais dans la roue de médecine à la direction « Est » et après avoir reçu dans mon corps les images de souffrance sur la Terre, j’ai vu des êtres de lumière en état de méditation profonde autour d’un cercle comme dans une grotte et j’entendais « Les Maîtres de Shamballa ». Je n’ai point eu à ce moment-là l’humilité d’exprimer cette rencontre à mes chères sœurs shamahnes doutant un peu malheureusement de ce je venais de vivre. Ce n’est que quelques jours plus tard qu’il m’a été confirmé que j’avais contacté le « Conseil des Guides des Maîtres de Shamballa ». La puissance du lieu énergétique et la puissance des initiations reçues m’ont permis de réaliser « …ma capacité et celle de tous les êtres de puiser à la Source et de communiquer à différents plans de conscience… retrouver le chemin de l’ancrage et de communiquer avec le monde intra-terre… unifier la Terre et le Ciel… ». J’écris ses mots et des larmes de gratitude jaillissent de mon cœur, de mon âme et je suis profondément honorée de cette rencontre divine. Maintenant, j’honore cette douce puissance en moi et JE SUIS au service de la Source… ; – Merci infiniment chère Maître Chamane Sylvie Lüna Amah… Je suis honorée d’avoir reçu tes humbles et puissants enseignements sacrés. Maintenant, ma Vie est changée pour toujours et tous mes regards, mes gestes, mes pensées et mes actions sont devenus sacrés. MÉTAKUÉ OYASIN… « Je remercie les miens, toute la création et tous mes ancêtres…

Nathalie « Maëva »

Naître à la Chamane© m’a permis de : – « Sentir » le lien entre la terre, mon corps et le ciel ; – « Sentir » le fait qu’il n’y a pas de séparation au sein de la création, de l’univers, que tout est énergie, tout est lié ; – Comprendre au-delà de l’émotion tant ce lien entre tous les êtres vivants que différentes notions que je connaissais déjà à la fois dans mon quotidien et ma pratique professionnelle. C’est comme si ma conscience s’était élevée d’un cran et me donnait une perception des choses encore plus intégrée , plus subtile ; – Intégrer la prière pour les autres sur une base régulière ; – Découvrir l’importance pour une femme de porter des jupes, des robes. Je suis plus sensible à mon lien avec la terre lorsque j’en porte maintenant et j’ai de plus en plus le goût d’en porter ; – Naître à ma féminité© m’a permis de naître à moi-même, à l’importance d’être autonome face à mes besoins, mes désirs et mes élans ; – Naître à la Chamane© me permet de maintenir, d’améliorer cette présence à moi-même tout en ouvrant encore plus mon cœur à une présence à l’autre dans l’Amour, et le détachement, une présence à la Terre encore plus consciente ; – Reconnaître avec plus de conscience ma Mission transpersonnelle. Merci Sylvie de nous avoir partagé tous ces enseignements avec autant de générosité et d’humilité. Avec beaucoup d’Amour et de Re-connaissance.

Odette

L’atelier Naître à la Chamane© m’a fait vivre une expérience de réconciliation avec le ventre de la terre-mère. Une forme de retrouvaille avec la matrice perdue. C’est une INITIATION au cœur de son ventre et dans ses entrailles. J’ai mis dans ce séjour une très grande part de moi-même, mon amour et mon respect de la nature en lien avec les 4 éléments : l’air, l’eau, la terre et le feu et bien entendu en relation avec le cercle de ses FEMMES CHAMANES-GUÉRISSEUSES. Par le fait de me laisser imprégner tout au long de ses 4 jours par l’énergie du nord, du sud, de l’est et de l’ouest m’a fait reconnaître et aimer davantage la femme sage, mature que je suis devenue au fil de ce long parcours de mon cheminement personnel… ‘’Retrouver Mon âme féminine indienne’’. Prendre conscience de mon âme féminine indienne s’est faire revivre en mon être cet appel profond du cri de la « Louba », celui de la Louve au centre de ma terre vierge. Cet espace intérieur qui m’amène à voir et à aimer vraiment l’autre tel qu’il ou elle est dans un regard d’amour profond. Depuis cet atelier, je ressens un alignement dans tout mon être, je sens mes pas sur le sol dans mes racines profondes en contact avec ma respiration. C’est une source d’inspiration qui me poursuit le fait de ressentir que je suis une gardienne de la TERRE-MÈRE. Cela me rend beaucoup plus humaine au cœur de mon corps et par le fait même j’ai vraiment fait le choix de canaliser la lumière de mon âme. Je remercie mes ancêtres et je bénie tout le SACRÉ dans le quotidien, les symboles, les cérémonies, la purification, les rituels, le créateur, et le GRAND-ESPRIT dans ces énergies de hautes spiritualité. Je remercie ‘’Lüna la Louve’’ comme une offrande de m’avoir guidée dans l’ultime douceur avec sa grande sagesse de femme d’amour. L’humanité a besoin de ses femmes qui nous guident, j’ai une admiration éperdue pour cette féminité retrouvée. Cet atelier vous fera vivre un grand frisson, c’est un grand enseignement.

 

METAKUYE OASIN. » Djivahana, La Baleine, la Tortue et le Hibou

 

 

À la question « Qu’est-ce que ça m’a fait de vivre cet atelier », je réponds vraiment: « Que tout est parfait! ». J’en avais la ferme conviction dès le mercredi soir, et c’est ainsi depuis. Tout est parfait dans le temps, l’espace, le lieu, les rencontres, les partages, les enseignements. J’ai le cœur ouvert tout en étant protégée par l’esprit divin, le Grand Esprit. Je suis une enfant de la Terre, comme nous toutes, et ma voie se dessine avec l’éveil de plus en plus grand de ma conscience, de mon sentiment d’appartenance aux Guerriers Guérisseurs. Une ouverture plus grande du cœur s’est opérée durant ce week-end. Je suis dans l’infiniment grand tout en étant dans l’infiniment petit; je suis reliée entre ces deux dimensions. C’est l’éveil de la Conscience.
La conscience d’être présente à chaque chose, à chaque être. La conscience du Contact avec l’Amour inconditionnel, et, donc, d’y être reliée (le fil d’argent j’imagine). Aussi, la Confiance s’est également exprimée. Et pour entretenir cette confiance au Tout, je choisis de rester en contact avec mes « Sœurs » et de rester ouverte à cet Amour que nous avons partagé dans la Conscience et la Communion, comme des Retrouvailles. De plus, les rituels sacrés ont, j’ose dire, réveillé ma Mémoire. Les enseignements reçus de ces rituels ont illuminé mon chemin. Ainsi soit-il – cette phrase m’a été inspirée ce matin en marchant et j’ai pris conscience de tout son sens. C’est comme si elle me rappelait l’Humilité et la Reconnaissance de la Voie à suivre. Voilà les grandes lignes avec des mots; je n’ai pas encore tous les mots pour exprimer mon état d’être – c’est plus grand, alors je reste vigilante aux Messages et aux Enseignements. Avec Amour.

Nicole « Aïda »

En savoir plus sur le stage NAÎTRE À SA CHAMANE ©, Naître aux pouvoirs guérisseurs de la Mère-Terre

Comments are closed.