Bandeau_SylvieB_Site_logo

VIVRE LA DANSE SACRÉE DU FÉMININ ET DU MASCULIN EN SOI

 ACTIVITÉS, BLOGUE

VIVRE LA DANSE SACRÉE

DU FÉMININ ET DU MASCULIN EN SOI

 

anemone-1533515_1920

article de Sylvie Bérubé (Lüna)
paru dans la Revue L’Essentiel,  août-septembre 2009, Dossier « La magie Égyptienne »

 

Nous pouvons constater que la société actuelle prône les valeurs masculines de la performance, la vitesse, la compétition, l’ambition, l’intelligence rationnelle, la dureté du corps et de l’esprit, l’insensibilité, etc. Le retour des valeurs féminines est devenu nécessaire afin de valoriser également la conscience, la sagesse, la lenteur, la douceur, la sensibilité, l’intelligence émotionnelle, l’intuition, la souplesse du corps et de l’esprit, etc.

Le monde est orphelin des valeurs féminines

 

Le but de l’âme, que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, se trouve dans le couple intérieur, la danse sacrée du féminin et du masculin que chacun porte en soi, dans la réalisation de cet engagement d’un mariage intérieur, d’un contrat sacré entre les deux polarités.

Il est important de :

  • s’engager à exprimer son caractère sexuel (féminin ou masculin);
  • d’accepter de s’unir à l’aspect complémentaire en soi pour former un couple intérieur harmonieux.

Pourquoi sacré ?

Pour que chacun reconnaisse la grandeur, la puissance de l’énergie féminine et de l’énergie masculine, dans le sens le plus beau, le plus noble de chacun. Pour devenir un être complet, tous les aspects de soi doivent être réunis pour servir l’humanité et devenir une lumière dans le monde.

L’énergie féminine se nourrit de la beauté, du sacré, de délicatesse, de grâce, de l’âme, de douceur, de lenteur, de rien faire, de détente, de tendresse, de nature, de sensualité, de sécurité, de stabilité, de profondeur, de la terre, du monde intérieur, de la lune, de la nuit, etc.

L’énergie masculine se nourrit des connaissances, de la vitesse, de la force, de l’action, d’invention, de sexualité, de spiritualité, de changement, de mouvement, d’aventure, d’humour, de légèreté, du ciel, du monde extérieur, du soleil, du jour, etc.

 

 

Chacune de ses deux polarités en nous a besoin de l’autre. Nous avons tous besoin d’être féminin et masculin, d’être en relation avec notre monde intérieur et notre monde extérieur, d’être léger et d’être profond, d’agir et de se détendre, de danser dans nos polarités, de répondre à ces différents besoins que nous avons selon que notre nature féminine ou masculine s’exprime.

La majorité des gens sont soit féminin ou soit masculin, se coupant d’un aspect d’eux-mêmes. Plusieurs ont brisé le contrat sacré de leur couple intérieur, soit celui de s’engager envers soi à respecter et aimer les deux polarités en soi. Certains vivent séparés ou divorcés et même pire, célibataires : ils n’ont jamais rencontré l’autre polarité en eux. Ils l’ignorent, la jugent, vont même jusqu’à la détester en la reniant et la rejetant.
La recherche de l’union du couple intérieur devient une urgence, une nouvelle voie intérieure à explorer afin de découvrir toute la beauté et la puissance de ces deux polarités complémentaires et surtout de vivre une union intérieure, une paix afin de cesser le combat, cette lutte des différentes dimensions en soi. La voie du milieu, du centre intérieur, au cœur de son corps se vit par le mariage du couple intérieur.

Aragon a dit : « La femme est l’avenir de l’homme… »

Le 21ème siècle a besoin de retrouver toute la sagesse du « Sacré Féminin » afin de créer un monde meilleur. Le féminin doit le faire en collaboration avec le masculin, mais c’est l’énergie féminine, en ce moment, qui semble être la Grande Initiatrice… C’est le « Féminin Sacré » qui s’éveille à cette nouvelle ère de transformation …

La féminité a besoin de renaître, d’être reconnue à nouveau dans toute sa beauté, sa grandeur, sa puissance. Le principe féminin doit retrouver ses pouvoirs intérieurs, ses pouvoirs de guérison, ses pouvoirs de sagesse, ses pouvoirs de création et sa mission.

 

Promouvoir les valeurs féminines devient une urgence …

 

dahlia-999891_1920

 

L’énergie masculine a cessé depuis quelques siècles de danser avec l’énergie féminine, en l’abandonnant, en la banalisant, en la jugeant. Chacun danse seul de son côté, ou est assis et regarde l’autre danser. L’énergie masculine a peur de l’énergie féminine et s’en protège. L’énergie féminine a aussi peur et se protège. Les deux sont emprisonnées sous leurs cuirasses (protections), n’ayant plus accès à la liberté de s’aimer, de danser et de vivre dans l’harmonie.

L’énergie féminine a appris à se cuirasser, à protéger sa sensibilité, sa douceur pour ne pas souffrir ou être blessée par la dimension masculine qui trop souvent est insensible et dure. Les hommes et les femmes sont cuirassés dans leur corps, mais aussi dans leur cœur, et même dans leurs pensées, ayant des croyances très limitatives sur les hommes, les femmes, la féminité, la masculinité. Les hommes peuvent être féminins sans rejeter leur masculinité. Les femmes peuvent être masculines sans rejeter leur féminité.

Libérons-nous de nos cuirasses, de nos protections, de nos jugements sur la polarité féminine ou masculine qui nous empêchent de rencontrer ces deux mondes très différents en nous, mais surtout complémentaires.

Nous sommes tous invités à danser dans nos polarités afin d’unir notre couple intérieur dans l’amour et la reconnaissance de chacun.

Le couple intérieur est l’avenir de l’homme et de la femme …

Sylvie Bérubé (Lüna)

 


VIVRE LA DANSE SACRÉE DU FÉMININ ET DU MASCULIN EN SOI par le stage 

Shiva_and_ShaktiNAÎTRE À LA DANSE DES POLARITÉS© – Célébrer l’Amour et l’Union de son Couple intérieur

Connaître les prochaines dates et en savoir plus – en cliquant ici

 

 


DÉCOUVRER NOS FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Comments are closed.